Blog

Points de vue sur le Bitcoin

Selon une étude, les jeunes sont plus favorables au Bitcoin que les plus âgés

Une étude a été conduite par le Conférence of State Bank Supervisors lors du mois de mai de 2014 afin de sonder la population américaine sur le Bitcoin et les autres crypto-monnaies. Ce sondage a été effectué en ligne auprès de 1014 personnes âgées de 18 ans et plus. Voici quelques résultats obtenus :

Connaissance du Bitcoin et les autres crypto-monnaies

  1. 51% des répondants ont entendu parler du Bitcoin en premier sur internet.
  2. 24% des répondants l’ont appris par la télévision.
  3. Parmi les répondants, les individus dont le revenu familial excède 100 000$ sont ceux qui sont le plus informés sur le Bitcoin (70%).
  4. Les individus ayant gradués au niveau universitaire (67%) sont aussi les plus informés sur le sujet.

Possibilité d’utilisation du Bitcoin et des autres crypto-monnaies

  1. Parmi les répondants qui ont entendu parler du Bitcoin, seulement 3% avaient déjà achetés ou utilisés cette monnaie.
  2. 65% de tous les répondants au sondage ne pensent utiliser le Bitcoin. 18% des répondants y sont favorables alors que 17% sont indécis.
  3. 43% des répondants âgés entre 18-24 ans sont les plus favorables à l’utilisation du Bitcoin. Il n’y a que 8% des répondants âgés de plus de 55 ans qui sont favorables à l’essayer.
  4. Parmi les répondants, les Hispaniques (30%) et les Afro-Américains (24%) sont plus favorables que les Blancs (14%) quant à l’utilisation du Bitcoin.

Les inquiétudes par rapport au Bitcoin

Dans cette section, on a demandé à la population le niveau d’importance qui est accordé à la sécurité, l’assurance et la réglementation, quand vient le temps de prendre une décision quant à l’utilisation du Bitcoin. L\’étude conclue que la sécurité est l\’élément le plus déterminant (61%).

Ce qu’il faut retenir de l’étude :

  1. L’intérêt des gens face au Bitcoin augmente avec leur niveau d’éducation.
  2. Les jeunes sont plus ouverts à l’utilisation du Bitcoin que les personnes plus âgées.
  3. Plus de la majorité des personnes sondées ne pensent pas utiliser les crypto-monnaies.
  4. L’intérêt face au Bitcoin varie selon la race : les Hispaniques et les Afro-américains font partis des communautés les plus favorables à son utilisation.
  5. La sécurité est l’aspect qui est le plus susceptible d’influencer la décision d’utiliser ou non le Bitcoin.

Petite précision : On ne peut pas supposer que la population canadienne pense de la même manière que les Américains puisque, contrairement aux États-Unis, le Canada fait parti des pays les plus favorables au Bitcoin.