Blogue

par Julien Mbony

Mon entrevue pour Genium360 «Blockchain et intelligence artificielle»

Voici une copie de l’article parue sur le blogue de Genium360 le 27 juin 2018:

– Quel est le potentiel du Blockchain et de l’intelligence articifielle? Par Éloïse Martel-thibault –

L’intelligence artificielle (IA) se popularise. À ses côtés, le blockchain, ou chaîne de blocs, s’apprête aussi à transformer plusieurs industries. Genium360 s’est entretenu avec deux experts sur la question pour démystifier cette technologie qui fait sa place dans la cour des grands.

La technologie blockchain est une révolution annoncée, confirment nos deux experts interviewés : Julien Mbony, cofondateur de Swipecity et Blockchain Hub Québec, ainsi que Diawo Diallo, architecte de solutions.

Qu’est-ce que le blockchain?

Le blockchain est une base de données décentralisée, où chaque participant a une information qui est distribuée à l’ensemble des utilisateurs du réseau, explique Julien Mbony. Sous forme de blocs liés les uns aux autres, les transactions successives sont stockées et authentifiées.

La chaîne de blocs est surtout connue à cause du Bitcoin. « Les cryptomonnaies, c’est la recherche et développement du blockchain » rajoute monsieur Mbony.

Et le Québec est bien positionné pour développer cette technologie, soutient le cofondateur de Blockchain Hub Québec, OBNL lancée en janvier 2018. Grâce à son bassin de talents et l’accès aux ressources comme l’électricité à bas prix, le blockchain a le potentiel de devenir un pôle d’expertise au Québec.

Cette technologie permet de décentraliser les interventions et d’ouvrir la porte à un monde où les utilisateurs sont maîtres de leurs données. L’absence d’intermédiaire de ce procédé pose toutefois quelques interrogations : doit-on être inquiet ou optimiste?

Le blockchain, l’intelligence artificielle et les données

Qu’ont en commun le blockchain et l’intelligence artificielle? L’utilisation de beaucoup de données. Selon les deux entrepreneurs, d’ici cinq à dix ans, les structures décentralisées auront davantage la côte. Et ce processus est à l’avantage de l’IA. Selon un article publié sur Forbes.fr, « la décentralisation est le meilleur moyen, pour l’intelligence artificielle, d’obtenir davantage de données ».

L’intelligence artificielle viendrait également accélérer la chaîne de blocs, alors qu’elle pourrait être gérée par des machines. Encore faut-il se questionner à savoir si le modèle d’affaires de notre compagnie peut ou est prêt à accueillir de nouvelles technologiques comme l’intelligence artificielle et/ou le blockchain.

Le blockchain et ses bouleversements

Révolution, c’est le mot qu’il faut retenir quand on parle de blockchain, met en garde Diawo Diallo. L’impact du blockchain se compare à celui de l’Internet, alors que cette technologie a bouleversé les façons de faire dès son implantation dans les années 1990.

Julien Mbony et Diawo Diallo s’entendent pour dire que le monde financier est particulièrement bouleversé par le blockchain.

N’importe qui peut devenir sa propre banque, explique Julien Mbony.

Mais cette révolution s’étend bien au-delà du secteur financier. Alors que certains métiers vont disparaître, d’autres seront appelés à changer, comme celui de l’ingénieur informatique.

La profession du génie informatique s’est transformée à une vitesse fulgurante dans les dernières années, tout comme plusieurs autres métiers, observe Diawo Diallo. Et c’est important de continuer à s’adapter aux nouvelles réalités.

Les entreprises doivent donc s’ajuster et mesurer l’impact du blockchain sur leur modèle d’affaires. Le blockchain entrainera une décentralisation des plateformes, où les utilisateurs retrouveront une plus grande liberté. Son implantation ne se fera pas sans bouleversement.

Les décisions qui sont prises maintenant et la manière dont on utilise les technologies vont façonner les sociétés de demain, conclut Monsieur Diallo.

À propos: Genium360 est un réseau qui compte près de 94 000 membres ayant comme mission de créer et de maintenir les liens entre les professionnels, les entreprises et les associations du Québec qui œuvrent dans le domaine du génie.