Blog

par Julien Mbony

EXPLICATION DE LA MISE À JOUR « BIP-101 » (BITCOINXT)

Voici une explication du processus de mise à jour du protocole Bitcoin qui est en cours et qui soulève un gros débat à l’heure actuel sur les forums :

2 développeurs importants, Gavin Andresen et Mike Hearn ont lancé la semaine dernière le BIP-101 ou Bitcoin XT qui n’est en aucun cas le nom d’un nouveau altcoin, mais plus tôt une proposition de mise à jour pour augmenter de la taille des blocs.

La problématique :

Présentement, la limite maximale d’un bloc de transactions est de 1 MB et on utilise en moyenne 60% de sa capacité. Si le volume des transactions continue de croître à ce rythme, il est fort probable que cette limite soit atteinte d’ici l’année 2016. Ainsi, pour répondre à cette hausse de la demande, les 2 développeurs proposent d’augmenter la taille des blocs à 8 MB et de hausser cette capacité de 40% à chaque 2 ans jusqu’en 2036.

Il faut rappeler que ça fait plus d’un an que le débat sur l’augmentation de la capacité des blocs fait rage sur les forums. Il y a une impasse dans les discussions et 2 clans se sont formés entre les développeurs.

BitcoinXT est donc une amélioration importante du système qui entrera en vigueur en janvier 2016, si elle est acceptée par plus de 75% des mineurs. Un fork sera nécessaire pour effectuer cette mise à jour puisque, selon le code source, la taille des blocs reste fixe dans le temps.

À lire également : Qu’est-ce qu’un « fork » dans le monde du Bitcoin?

Voici les étapes qui doivent être franchies afin qu’une nouvelle mise à jour telle que Bitcoin XT puisse être incorporée dans le système :

Processus de vote

  • Débats sur Github, Reddit, Bitcointalks, emails en developpeurs, etc. (Fait)
  • Essais des propositions dans le testnet, un réseau privé du blockchain en mode test. (Fait)
  • Lancement de la mise à jour et processus de vote par : les développeurs software, les mineurs, les sites d’échanges, les développeurs des portefeuilles Bitcoin et les commerçants qui acceptent le Bitcoin (en cours)
  • Incorporation des mises à jour dans le blockchain lorsque la majorité des noeuds les auront acceptés : Techniquement, il faudrait qu’au moins 75% des noeuds aient mise à jour leur software afin d’éviter des perturbations sur le système. (à venir en janvier 2016)

Au moment d’écrire cet article, plus de 13 % des nœuds ont accepté le BIP-101

Si cette amélioration est acceptée par le consensus, au moment de sa date d’entrée en vigueur, les mineurs qui étaient contre seront forcés d’incorporer la mise à jour pour rester compétitifs! (Voir la section processus de validation des blocs)

Les rumeurs concernant Blockstream

Il y a des rumeurs à l’effet que Blockstream aurait engagé des développeurs du code source du Bitcoin pour son plan d’affaires et que c’est l’une des raisons qui explique pourquoi la majorité de ces concepteurs sont contre le BIP-101. En effet, en acceptant cette mise à jour, ils seraient en conflit d’intérêts !

Blockstream est une start-up qui a reçu près de 21 millions $ en financement pour le développement d’une nouvelle chaîne de transactions parallèle (Sidechain) qui serait annexée au Blockchain.

Selon cette société, les transactions sur le Blockchain ne sont pas du tout anonymes et il est facile de « tracker » les propriétaires des portefeuilles Bitcoin lorsqu’un paiement a été reçu. Cette compagnie estime qu’il y a différents acteurs tels que les entreprises qui n’ont pas d’intérêt à ce que leurs concurrents puissent savoir le solde de leur portefeuille bitcoin.

En développant les sideschains, Blockstream veut ainsi permettre aux entités en recherche d’anonymat absolu de faire des transactions sur le réseau en utilisant ces passerelles. Malheureusement, il est probable que sur ce réseau les frais de transactions soient supérieurs à ceux sur le Blockchain…

Mon opinion

Selon moi, il est impératif que la limite des blocs soit augmentée pour la croissance à long terme du Bitcoin. De plus, il est vrai que ce débat à propos du Bitcoin XT n’est pas bon pour le plan d’affaires de Blockstream! En effet, il est dans l’intérêt de cette entreprise qu’il n’y ait pas d’amélioration sur le Bitcoin afin qu’elle puisse introduire les sideschains, cette une voie alternative aux transactions.

L’augmentation de la limite des blocs est très bien perçu par la communauté Bitcoin en général. La peur de l’inconnu amène certaines personnes à s’inquiéter que ça rende le Bitcoin un peu plus centralisé.

À mon avis, c’est le moment ou jamais de tester le système avec cette mise à jour, au lieu de le faire dans quelques années lorsque le Bitcoin sera plus adopté.